La fiscalité en Irelande

Cette page donne les principales caractéristiques de la fiscalité Irlandaise.

 

Bien entendu, il existe, comme dans chaque pays, de nombreuses exceptions qu'il conviendra de préciser lors de l' analyse globale du projet d'installation.

L'impôt sur les sociétés

 

- Le taux de l'impôt sur les bénéfices est de : 12,50 % depuis 2003.

 

- On peut préciser que pour attirer les investisseurs, certaines sociétés peuvent bénéficier d'un taux de 10 %.

 

- Le bénéfice à prendre en compte est le bénéfice mondial réalisé par les sociétés résidentes (sauf conventions internationales contraire).

 

- Les dividendes reçus de filiales de sociétés irlandaises implantées à l'étranger sont imposés avec octroi d'un crédit d'impôt si les conventions internationales le prévoient.

 

- De même , il y a des exonérations pour les revenus des brevets 

 

La taxe sur le chiffre d'affaire

 

La législation irlandaise applique les 6 èmes et 8 èmes directives européennes.

 

Il existe plusieurs  taux de TVA : taux normal de 23 % et des taux réduits de 4,8 % , 9% et 13,5 %.

 

Les principales autres taxes

 

- Les droits de mutation vont de 0 à 6 % (par exemple les cessions d'actions au taux de 1%).

 

- Charges sur les salaires : le total des cotisations sociales partagé entre employeur et salarié est d'environ 20 %. L'impôt sur le revenu est prélevé à la source par l'employeur.

 

- Les impôts locaux sont calculés sur la valeur locative des immeubles.